Archives du mot-clé parcours

Du début de la thèse à la fin des haricots.

haricots fin 25 octobre 2015, il est 19h34. D’après mon contrat de doctorant moniteur, je devrais avoir terminé ma thèse il y a quelques mois, au terme des 36 mois de financements obtenus à la sueur de mon front en 2012. Mais le comité scientifique de la fondation ARC a accepté, après analyse de mon projet de recherche de m’attribuer 12 mois de financement supplémentaires, un CDD de recherche en quelque sorte. Ils sont fous à l’ARC, on donne vraiment du pognon à n’importe qui de nos jours.

Lire la suite

Qui est l’auteur ?

Lionel M.

Image

Doctorant en Neurosciences et fan de tout ce qui se mange, j’ai longuement hésité à ouvrir un blog de recettes, mais la boulimie aurait été ajoutée à ma longue liste d’hypocondrie.

J’ai suivi mes études à Strasbourg et poursuis actuellement mon doctorat que je peine à rattraper dans une unité INSERM (Institut national de la Santé et de la Recherche Médicale) qui développe des candidats médicaments pour lutter contre le glioblastome : un cancer du cerveau. Mais pas n’importe lequel: le plus fréquent et le plus mortel… Systématiquement mortel en fait. Alors oui les mouvements anti-vivisection et la WWF qui devraient se réjouir que l’on n’injecte rien aux pandas vont surement me tomber dessus, mais rappelez vous que si vous pouvez manger du Doliprane quand vous êtes mis à terre par une vieille migraine, c’est certainement parce que ces animaux ont permis la mise au point de médicaments un jour ou l’autre, ou encore même le jour d’après. Comme un débat sans fin pointe son nez, changeons de sujet.

Comment peut-on trouver un intérêt à travailler sur le cerveau me direz-vous ?

MRI scan of normal brain

Déjà tout simplement parce que cette vue en IRM est trop cool

Le cerveau ne passionne-t-il pas presque tout le monde ? Il participe à presque tout. Cet organe nébuleux, insondable, impalpable, on ne le sent pas, il n’a jamais mal et pourtant vous fait ressentir la douleur. Seul il n’est rien et pourtant dans votre corps il fait presque tout. Regardez Urgences ou Docteur House. Les patients peuvent être morts alors que le cœur bat encore. Le cerveau prime, c’est irréfutable !

Tout ce que je cherche à travers ce blog, c’est de vous faire partager ce qui me fait vibrer dans les sciences. Vous y trouverez des anecdotes, des histoires des news scientifiques, mais tournés à ma sauce. Espérant que cela puisse vous plaire.

Bonne lecture.